Proposition pour soigner SADAM DAM TMD TMJD - craquements et douleurs des mâchoires

Publié le par Cascades

Voici une proposition de parcours de soin pour soulager les douleurs dues au dysfonctionnement des articulations de la mâchoire. Cet article n'est pas réservé aux personnes avec un SED.

Cette année, je fête mes 30 ans de SADAM, youpi ! C'est une bonne occasion d'étaler ma science de partager mon expérience sur les traitements que j'ai essayés, les différentes rencontres que j'ai faites, qui m'ont permis d'imaginer un parcours de soin, un peu plus élaboré que celui proposé par les dentistes, du type : "je vous mets une gouttière et tout ira bien".

 

Tout d'abord, du vocabulaire
  • ATM - Articulation Temporo-Mandibulaire - c'est le nom de vos articulations de la mâchoire - vous en avez 2, en plus ou moins bon état
  • SADAM - Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l'Appareil Manducateur (terme ancien remplacé par DAM)
  • DAM - Désordres de l’Appareil Manducateur - le terme correct, mais moins employé que SADAM
  • TMD / TMJD - TemporoMandibular Joint Disorders
  • autre appellation moins courante : Syndrome de Costen
  • Luxation de l'ATM - je vais faire un raccourci dans cet article : lorsque je parle de luxation des ATM, le terme exact devrait être "luxation méniscale ou discale de l'ATM". En effet, l'ATM se luxe naturellement lors d'un mouvement d'ouverture, c'est lorsque le ménisque (ou disque) est luxé que cela devient un problème.

Pour bien comprendre ce phénomène, je vous invite à lire ou relire cet article-là.

 

Symptômes possibles

  • Craquements, bruit de sable ou de cracotte dans les articulations de la mâchoire
  • Sensibilité extrême des dents sans vraiment de raison
  • Impression de caries sans qu'il y en ait. On m'a dévitalisé 2 dents pour rien pour cette raison...
  • Usure prématurée des dents d'un côté ou cassure
  • Difficultés d'ouverture de bouche ou ouverture asymétrique ou blocage en position ouverte ou fermée
  • Bruxisme - serrement excessif des dents, créant ou non des grincements
  • Spasmes d'un côté du visage (l’œil peut aussi papillonner)
  • Besoin de constamment manger de la nourriture molle

Symptômes secondaires

  • Acouphènes
  • Impression de sinusite, mais sans rhume associé
  • Douleurs à l'oreille sans otite
  • Sensations d'oreille bouchée
  • N'être enrhumé que d'une seule narine
  • Craquements de la colonne vertébrale (les lombaires chez moi, arrivé quelques semaines après mes luxations des ATM)
  • Une épaule qui reste plus haute que l'autre, combiné à une douleur dans le cou de ce même côté
  • Boitement, sensation d'épine calcanéene (et oui...)

 

Causes possibles

  • Troubles de l’occlusion - malocclusion (contacts dentaires perturbés entre les dents du haut et les dents du bas)
  • Stress extrême
  • Postures et tics contraignant la mandibule (sommeil ventral, excès de chewing-gum, se ronger les ongles…)
  • Bruxisme (et oui, à la fois une cause et un symptôme...)
  • Mauvaise déglutition
  • Accident
  • Accident avec influence sur la posture (entorse/fracture de cheville/ genou, lumbago)
  • Semelles orthopédiques mal faites
  • Un amalgame ou un ciment de carie mal ajusté
  • Lunettes de vue ou prismes mal adaptés
  • Traitement orthodontique trop violent (mon cas, voir lien vers mon histoire plus bas.)
  • Suites opératoires d'une opération maxillo-faciale

Causes possibles d'aggravation

  • Des vêtements mal adaptés, genre pantalon à taille basse ou trop serré, qui oblige à adopter une mauvaise courbure de la colonne vertébrale en position assise
  • Soutien-gorge trop serré ou mal réglé
  • Chaussures à talon ou à semelles trop grosses ou trop rigides
  • Dormir sur le ventre
  • Siège de bureau trop mou, avec têtière, mauvaise ergonomie du poste de travail
  • Trop de temps avachi sur un canapé trop mou

 

Diagnostic

Le diagnostic d'un SADAM est très compliqué, bien que les dentistes et orthodontistes soient un peu mieux formés aujourd'hui (mais juste un peu, ils connaissent le truc, mais ne savent pas forcément l'identifier). Pour ma part, le diagnostic a été fait par un ORL, qui l'a vu en me soignant un saignement de nez. Pourtant, j'avais vu des dentistes et orthodontistes et même un chir maxillo. Bon, bref : temps de diagnostic 14 ans dans mon cas. C'est pour ça que je propose des pistes ici.

Déjà, si votre mâchoire claque ou craque, c'est sans doute un SADAM. Si c'est dû à un choc et que cela ne se produit qu'une ou 2 fois, ce n'est pas très grave. Si le claquement ou craquement dure plus d'une semaine, ou s'il y a des problèmes d'ouvertures buccales, il faut consulter.

 

Etape 1 - Soulager la douleur

Je conseillerais d'aller voir un ostéopathe le plus vite possible et lui décrivant tous les symptômes. Un SADAM, c'est parfois juste une mauvaise habitude posturale qui s'installe et ça peut se réparer très vite.

Si vous êtes en soins dentaires, prenez une photo des vos dents serrées (sourire de niais, dents fermées, lèvres les plus ouvertes possibles) à la fin de la séance. Une photo bien de face, que vous pourrez montrer à votre orthodontiste ou dentiste. Ça sera une photo de référence d'occlusion.

Si vous portez des semelles orthopédiques, arrêtez de les porter pendant quelques jours après la séance pour laisser votre corps s'habituer. Ensuite, voyez si vous êtes mieux avec ou sans. Si vous êtes mieux sans, c'est le moment de refaire un bilan avec votre podologue.

Est-ce que le SADAM revient malgré cela ???? Si oui, la suite est pour vous.... (Sinon, vous pouvez aller profiter de votre nouvelle mâchoire qui ne craque plus, bravo !)

 

Etape 2 - Diagnostiquer

C'est sans doute le moment de demander une IRM pour avoir un diagnostic précis : est-ce qu'il y a des luxations méniscales ? Quel que soit le résultat, il faudra s'en occuper, mais ne pas trop paniquer non plus.

J'avais des luxations irréductibles : elles ont été réduites.
Je n'avais plus de disques articulaires : des pseudo-disques se sont formés pour les remplacer.

Lors de votre visite chez votre généraliste pour demander une IRM, vous pouvez en même temps demander des séances de rééducation maxillo-faciale (voir ci-dessous) et des anti-inflammatoires pour vous soulager si vous les supportez.

Une IRM, c'est une séance de 15 à 25 minutes dans une machine où votre tête est complètement enfermée. Si vous êtes claustrophobe, demandez une médication pour rester calme pendant la séance.  Pas trop forte, la médication : si vous êtes trop détendu(e), l'IRM ne montrera pas l'état réel de vos mâchoires. Prenez quelque chose à mordre pour maintenir votre bouche grande ouverte, un bouchon de champagne, une grosse gomme, un morceau de bois : quelque chose que vous pouvez mordre pendant 10 minutes sans que cela ne se casse.
Les opérateurs de l'IRM ne sont pas tous doués pour cet examen et le dernier m'a laissée assez choquée par l'incompétence des gens en face de moi.

A quoi ça sert d'avoir le diagnostic ? Il ne faut pas se mentir, recevoir un compte-rendu qui vous dit ce que vous savez déjà (que vos articulations sont bousillées, donc) ne va pas vous faire guérir.
Néanmoins, savoir ce qui vous fait souffrir est très important, et ce papier magique va vous ouvrir beaucoup de portes, et notamment changer la perception des soignants autour de vous (j'en parle ici). Il vous sera aussi beaucoup plus facile d'avoir des ordonnances pour la suite.

Je vous conseille donc de demander cette IRM, il faut souvent la prévoir 1 ou 2 mois à l'avance, donc ne tardez pas pour la demander si vous la voulez.

 

Etape 3 - Rééduquer

Là, on va sortir un peu plus de moyens. Il faut aller voir un kiné spécialisé dans la rééducation de la langue et de la mâchoire, pour obtenir des mouvements de déglutition, mastication et d'ouverture buccale qui arrêtent de traumatiser vos articulations. C'est de la kiné maxillo-faciale (liens en fin d'article). De mon expérience, une déglutition bien faite est le mouvement le plus efficace pour rééduquer un SADAM. C'est vraiment par ça qu'il faut commencer.

Même avec des articulations complètement détruites (mon cas), il est possible d'obtenir un mouvement fluide de votre mandibule. Pour aider cela, vous pouvez aussi peut-être rajouter des omega 3 dans votre alimentation, qui, en plus d'être anti-inflammatoires, sont des éléments gras qui peuvent "lubrifier" un peu les articulations.

La rééducation de la déglutition est un élément-clé.

En effet, le but de cette rééducation est d'obtenir une bonne occlusion.  On va redéfinir occlusion ici :

OCCLUSION = bon emboîtement des dents + ouverture buccale sans douleur + déglutition parfaite (la langue en haut, sans toucher les dents)

Si vous êtes dans un coin pas trop reculé, je conseille fortement 2 à 3 séances de Technique Alexander pour rééduquer la posture de la tête, la position des cervicales ayant une forte influence sur les ATM (lien en fin d'article).

La posture ayant aussi une bonne influence, un passage aux chaussures plates sera bénéfique. Un ostéo a même mis en ligne tout un cours sur le SADAM, assez long, qui dit en gros qu'il faut rééduquer un SADAM du global au spécifique : d'abord corriger la posture, puis les douleurs dans la nuque et la tête puis, la zone des dents et des mâchoires. Je ne suis pas complètement d'accord, car je trouve que rééduquer la déglutition est le plus urgent, et que ça va forcément remettre le haut du corps droit. Bon, on va faire les deux en même temps, alors wink.

Si, malgré cela, le trouble persiste, ou si vous vous apercevez pendant les séances de rééducation que la position indolore de vos ATM ne peut pas physiquement correspondre à un bon emboîtement des dents, il faut passer à l'étape 4...

 

Etape 4 - Occlusodontie

Cette fois-ci, je mets le lien dans le texte, parce que je vous invite à le lire dès maintenant. C'est ici...

Travail de l'occluso :  trouver l'occlusion parfaite avec des gouttières et ensuite adapter la dentition en la meulant légèrement par endroits pour maintenir cette occlusion, donc avec un mouvement des ATM sans douleur. Si on décide tout de suite de faire de l'orthodontie, il n'y a pas ce travail de meulage. (l'orthodontiste en fera sans doute un peu aussi.)

Ce n'est pas la peine de faire un traitement d'occlusodontie si la kiné n'est pas bien faite ou la déglutition adulte n'est pas acquise. Ça ne tiendra pas. (Ehlers-Danlos ou pas...)

(oui, je le mets en gros et plein de gens ne sont pas d'accord avec moi, des dentistes, des orthodontistes, et même des occluso - j'ai vu trop de gens dont la langue mal placée rebougeait les dents après le traitement...)

 

Pour un SADAM, si vous pouvez vous arrêter à cette étape, c'est le mieux, je trouve. Un traitement d'orthodontie, c'est violent pour les ATM, pour le corps, les dents.

Les résultats pour moi : le bonheur d'avoir une mâchoire qui ne craque plus, plus de blocage, mon dos qui se relâche, des sensations de sérénité que je n'avais jamais connues. Mon SADAM avait disparu.

Seulement voilà, j'ai fait l'erreur de me dire au bout de 3 ans que je pouvais vivre sans la gouttière (je n'avais pas eu l'étape de meulage). Et comme j'étais très rétrognathe, le résultat n'était donc pas assez stable. En plus, j'avais un mauvais kiné maxillo, qui ne m'a pas rééduqué la déglutition.  Le SADAM est revenu.

Je suis donc passée à l'étape 5 avec grooooossssse chirurgie.

 

Etape 5 - Orthodontie avec ou sans chirurgie

Si comme moi, vous avez une indication de chirurgie maxillo, attention, c'est le grand voyage, extrêmement douloureux avec un SADAM. Franchement, si vous pouvez vivre correctement sans douleur après l'occlusodontie, faites-le...

 

Obligatoire : Travail de l’orthodontiste avec un occlusodontiste, ou à défaut d'en avoir un proche, il faut trouver un ostéo qui fera ce boulot.

Obligatoire aussi : aller voir un ostéopathe dans les 2 mois qui suivent l'opération. Ca serait dommage de commencer le travail d'ortho avec des mâchoires dans une mauvaise position...

Pour ma part, avant chaque séance d'ortho, je vais voir un ostéopathe, je lui demande de prendre des photos et comme ça, je peux me présenter chez l'orthodontiste avec des ATM dans leur position optimale et montrer les photos à l'orthodontiste qui apporte ensuite les corrections nécessaires dans mon traitement.

Mon traitement actuel est encore très long, car j'ai eu une énorme chirurgie et mes muscles ne sont pas encore habitués. On a essayé sans ostéopathe et ça m'a juste rajouté un an de traitement crying, donc il ne faut pas trop hésiter...

 

"Pain for a broken jaw is excruciating"

Mon traitement de chirurgie n'est aujourd'hui pas une réussite, mais je ne veux pas en faire une généralisation, car beaucoup d'erreurs auraient pu être évitées -malgré mes recherches sur plusieurs années, je ne suis pas tombée sur les meilleurs docteurs. Imbus de leur personne, ils pensaient être les meilleurs et ont fait des erreurs de débutants. D'autres erreurs étaient dues à la méconnaissance du SADAM par les docteurs en général.

Il y a plein de personnes pour qui la chirurgie marche très bien. Je sais que je suis un cas spécial, et beaucoup de spécialistes plutôt âgés m'ont dit qu'ils n'avaient jamais vu un cas aussi compliqué que le mien.

 

En revanche, pour un traitement orthodontique et chirurgical, il faut être prêt à faire des compromis et suivre ces quelques règles:

 SADAM avec ou sans SED

- le temps de traitement annoncé par le chirurgien et l'orthodontiste sera peut-être respecté, mais il faudra prévoir un temps d'adaptation à votre nouvelle morphologie ensuite. Minimum 6 mois. Chez moi, plutôt 18 mois.

- comme je l'ai dit avant, aucune chance que cela réussisse si votre déglutition adulte n'est pas acquise.

- ne pas se lancer dans ce genre de traitement sans un occlusodontiste ou un ostéopathe qui pourra vous remettre les ATM en place avant chaque visite de chirurgien ou d'orthodontiste

- pour le scanner pré-chirurgical, l'idéal est d'avoir une gouttière d'occlusion qui maintiendra les ATM en place. Un orthodontiste qui s'y connaît un peu en ATM le proposera (j'en ai pas trouvé beaucoup...)
A défaut, aller absolument voir un bon ostéopathe juste avant (dans l'heure avant...). Evitez de conduire/parler/manger après pour ne pas tout redéplacer. C'est sur ce scanner que le chirurgien fera ses calculs. Si les ATM ne sont pas en place, ça ne donnera rien de bon.

 

SADAM avec SED

- Si vous pouvez faire le traitement Invisalign ou équivalent, n'hésitez pas. Pour un traitement multibagues, attendez vous à d'innombrables fissures de votre émail. L'émail d'un SED ne peut pas supporter les pressions des bagues, chaînettes et autres élastiques. Des vis dans la gencive seront moins traumatisantes que des élastiques sur les bagues.

De mon côté, j'ai fait le compromis de sacrifier l'émail de mes dents et de m'exposer à plus de caries pour remettre mon dos droit. C'est sans doute un choix qui va se poser pour vous. C'est pessimiste, mais je pense qu'il vaut mieux le savoir avant.  Aujourd'hui, mon dos va mieux, pas mes dents...

 

 

 

Voilà, cet article n'est pas encore fini, je vais rajouter des choses, c'est sûr, donc si vous avez des questions, des commentaires, c'est bien sûr le moment de le faire (après aussi de toute façon...laugh)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jen 07/04/2021 16:25

Bonjour
Je souhaiterai échanger avec vous svp, j'ai actuellement très mal à la mâchoire. Un osteo m'a diagnostiqué le même syndrome que vous. J'ai une gouttière également...
Merci par avance
Jen

Cascades 08/04/2021 06:14

Bonjour, oui, pas de souci, je vous contacte sur votre adresse email. A bientôt

Guana 05/02/2021 04:58

Saluut salut , merci beaucoup pour tes informations elles me sont très utiles ! Je souffre depuis 2015 de vertiges et de fourmillement faciales inexpliquées j'ai passé tellement de scanner Irm cérébral.., prises de sang rien d'anormal... errance médicale jusqu'à aujourd'hui sauf que en mars 2020 un dentiste m'a parlé d'atm! Je lui ai dit que ma machoire craquait ,j'avais des coups d'aiguilles sur le visage genre des petirs décharges... symptomes qu'ont avait associé à une dépression malheureusement.. franchement depuis bientot 6 ans je souffre de çà j'ai marre j'ai pas encore 30 ans et souvent on nous écoute pas sur la descriptions des symptômes.. alors ton post me redonne de l'espoir car franchement il en faut du mental pour surmonter ca ... surtout la baisse d'état de santé générale provoquée par ces désagrément.. être en contact avec lauteur du poste m'aurait fait extrêmement plaisir ... je veux m'en sortir 6 ans que je me bats mtn

Cascades 19/02/2021 18:58

Bonjour,
Oui,les problèmes d'ATM peuvent venir à n'importe quel âge.  ce qui est bien, c'est que tu as 30 ans, et c'est le bon âge pour attaquer ça. Il faut absolument que tu ailles voir un ostéo, passer une IRM des ATM et prendre des séances de kiné maxillo.
L'IRM, c'est pour voir l'étendue des dégâts et surtout pour avoir un accès aux soins plus faciles : En gros, tu poses le compte-rendu sur le bureau de ton généraliste et tu as ton ordonnance tout de suite, plutôt que d'expliquer les douleurs 10 000 fois de suite.
J'ai mis pas mal de détail sur mon blog. N'hésite pas à lire tout, y compris les articles sur les chaussures c'est important les chaussures...)  Je suis là si tu as d'autres questions....

Lylou 28/07/2020 05:54

Bonjour cascades je suis tomber sur ta page ont fessant des recherche . Voilà 8 mois que je suis arrêter car j’avais des maux de tête inexplicable acouphènes +++ mal aux cervical vertiges mal à la face au dos . Une souffrance atroce j’ai fais un scanner de la tête ils ont rien trouver . Ils l’ont dit que je fessais une dépression . Mais je savais qu’au fond de moi je souffrais de quelque chose . J’ai eu mal à la mâchoire et comme ci derrière mon nez il y avait un truc qui boucher ou qui coincer. Je suis aller voir un stomatologue il m’a dit que je souffrais d’un syndrome de sadam mais que j’avais quelque chose au niveau du nez que je respirer mal et c’est pour ce que je serrer les dents et que ça engendrer tt ce mal . Je dois voir un orl peux être une occlusion nasale . Tt est lié . J’ai du me battre et je me bat toujours pour ma santé ma vie a changer je suis plus là même je déprime car il mon fait passer pour une dépressive alors que j’étais la vie la plus joyeuse au monde je suis devenu un légume avec c’est douleur chronique . Que le conseiller vous alors que je sert tjr les dents ??? Le stomatologue m’a déconseiller l’ostéopathe et je vois que vous le conseiller pourtant c’est un chirurgien je comprend rien je sais plus quoi ma faire je travaille plus je suis tjr allonger et je souffre j’ai l’impression que ma vie c’est arrêter et que personne me comprend . J’aurais besoin de soutien svp .

Cascades 31/07/2020 17:09

Bonjour Lylou, Je suis vraiment désolée de voir votre douleur. Effectivement, en premier, je conseillerais l'ostéopathe. J'ai vu tellement de grosses douleurs partir avec un bon ostéopathe. Je ne comprends pas le stomato : il n'a peut-être jamais rencontré un bon ostéopathe.
Ensuite, une occlusion nasale, oui, cela peut-être le cas, et l'ORL pourra vous le dire. Est-ce que vous arrivez à respirer par le nez de temps en temps ? Est-ce que quelque chose est arrivé dans votre vie qui pourrait créer cette occlusion nasale ? Une allergie à un aliment ? (produits laitiers, par exemple) ou un nouvel animal de compagnie ? une allergie aux pollens ?
il me paraît indispensable aussi de faire le point sur votre position linguale et votre déglutition et de la faire réeduquer avec un orthophoniste ou un kiné Maxillo. N'hesitez pas à voir ce que j'écris sur la déglutition parfaite. Si vous ne pouvez pas faire cela, la deglutition doit être rééduquée. Si votre stomato n'a pas vérifié la déglutition, il n'est pas assez compétent (il ne serait pas le premier, malheureusement...)
Oui, tout est lié : qu'une occlusion nasale puisse déclencher des douleurs comme celles-là et des acouphènes, oui, j'y crois.
Et la dépression en cause de tout cela, non, je n'y crois pas. Mais une dépression comme conséquence, oui !
Donc ostéo d'abord et puis ORL et vous pouvez demander à votre généraliste ou votre ORL un bilan orthophonique pour la déglutition. Vous saurez alors s'il faut faire la rééducation ou pas.
J'ai mis un peu de temps à répondre et j'en suis désolée. N'hésitez pas à me tenir au courant. Vous n'êtes pas seule...

Damien 10/12/2019 13:25

Salut , c'est super sympa de partager ton parcours et tes différentes solutions. Je souffre d'un SADAM depuis 4 ans , j'en ai 25 et ça me pourri la vie... Surtout les accouphènes, et les douleurs aux cervicales et en bas du dos... Je n'ai encore jamais vu d'ostéopathe alors je vais commencer par la. Courage à tous ceux qui souffrent de cette merde oppressive. Peace

Cascades 10/12/2019 15:02

Yep ! "Merde oppressive", bien trouvé ! J'espère que ton ostéo pourra te soulager. Bon courage à toi, et n'oublie pas, on peut s'en sortir !!! N'hésite surtout pas si tu as d'autres questions, je ferai de mon mieux pour y répondre...